Contactez-nous au 06 86 85 24 35

© 2023 by Grace Homecare. Proudly created with Wix.com

Christmas Time : Le plein d'énergie

December 2, 2016

Le plein d'énergie ... oui mais comment. Je me sens comment en cette fin d'année ? épuisé? heureux? en attente? perturbé? inquiet?

 

Epuisé : Le premier trimestre est toujours une période dense et éreintante. Les jours raccourcissent, la météo s'assombrit, de quoi devenir neurasthénique. L'opération en plus et les petites quantités alimentaires absorbées peuvent augmenter cette sensation de fatigue. Avez-vous essayé la micro-sieste ? elle est ultra-réparatrice. En revanche elle doit être courte pour ne pas tomber dans un sommeil qui vous rendrait vaseux au réveil. SIESTE

 

Heureux : Humm, que cela évoque comme jolies choses! vous êtes bien dans votre nouveau corps, l'alimentation se passe sans souci, vous n'avez jamais été aussi bien. Profitez de vous, des autres, envoyez tout ce bonheur aux autres avec douceur et tact et n'oubliez pas de bouger, de partager. BONHEUR

 

En attente : Vous finissez l'année avec une future date d'opération pour 2017. Et là c'est la longue période d'attente. Il faut s'armer de patience, ce qui n'est pas évident quand on a pris la décision et que l'on fait ce long parcours avant la chirurgie. Commencer alors la méditation, l'activité physique, venez marcher avec nous les dimanches matins..., savourez et dégustez votre alimentation, prenez conscience de votre corps et préparez-vous à cette prochaine transformation. PATIENCE

 

Perturbé : C'est franchement compréhensible. Tellement d'interrogations, difficile de réaliser ce qui va se passer avec l'opération malgré les réunions, les explications formidables de l'équipe médicale. N'hésitez pas à poser encore et encore les questions qui vous mettent dans cet état. Soyez à l'écoute de votre corps, écoutez le corps médical, et faite un peu de méditation, de toute façon cela vous servira après. MEDITATION

 

Inquiet : On se demande souvent pourquoi on se lance dans une telle aventure. Et bien il faut partir du principe que l'on est malade de tous ces kilos qui encombrent notre vie. Que si on est à la porte de cette chirurgie, c'est que notre corps ne peut plus aller plus loin, que nous souffrons aussi bien physiquement que moralement. Qu'il va falloir soigner aussi bien notre corps mais également notre tête. Puis faire confiance au médecin qui vous accompagne, écoutez-le, et restez vigilant et patient. CONFIANCE

 

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

June 9, 2017

January 7, 2017

January 6, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square